Quelques Notes sur les communes ou paroisses étudiées …

Alby-sur-Chéran
Alby absorbe Saint-Donat en 1793. Par décret du 27 décembre 1961 (J.O. du 4 mars 1861), Alby devient Alby-sur-Chéran. Le canton d’Alby exista de 1793 à 1800 puis à partir de 1860, où il fut formé par décret du 20 décembre 1860 par le démembrement du canton de Duingt supprimé et la modification territoriale d’Albens. De 1810 à 1833, la paroisse d’Alby comprenait celle de Mûres.

Annecy-le-Vieux
Le 16 août 1973, le canton d’Annecy-le-Vieux fut créé par décret ; auparavant il faisait partie du canton d’Annecy.

Argonay
La paroisse d´Argonay fut annexée à celle de Pringy lors du Concordat. Argonnex devient Argonay par le décret du 10 mars 1971.

Aviernoz (Aviernnaz, Vernod, Vernoud)
Aviernoz perd un territoire comprenant la section dite du Jourdil réuni à la commune de Thorens par décret du 18 septembre 1869 (J.O. du 19 octobre 1869). Aviernoz et Les Ollières ne formaient qu’une seule paroisse jusqu’en 1682.

Balmont (Belmont)
Après la Révolution, la paroisse est rattachée pour le culte à celle de Quintal puis à Viuz et de nouveau à Quintal. En 1864, la paroisse est érigée à Balmont. Balmont cesse de faire partie du canton de Duingt, supprimé, et est agrégée au nouveau canton d’Alby par décret du 20 décembre 1860. Balmont est rattachée à la commune de Seynod par arrêté préfectoral du 29 décembre 1972 (J.O. du 20 février 1973 ; prend effet le 01 janvier 1973). La nouvelle commune garde le nom de Seynod où sera fixé le chef-lieu.

Chainaz-les-Frasses (Chainaz)
Le décret du 20 décembre 1860 transféra la commune de Chainaz du canton d’Albens (département de la Savoie, arrondissement de Chambéry) au nouveau canton d’Alby.
Les Frasses furent unies à Chainaz la 17 novembre 1865 ; les paroisses l’étaient depuis le Concordat.

Chapeiry (Chapéry, Chapairy)
Chapeiry fut distraite du canton d’Annecy-Sud et réunie à celui d’Alby-sur-Chéran par décret du 28 juin 1865 (J.O. du 05 juillet 1865). La paroisse de Chapeiry fut unie à celle de Montagny jusqu’en 1596 et de 1803 à 1872.

Chavanod
La paroisse de Chavanod fut séparée de Lovagny en 1603.

Cran-Gevrier
Gevrier devient Cran-Gevrier le 14 mars 1902. Le hameau de Cran, démembré de l’ancienne paroisse de Gevrier, est uni en 1803 à Notre-Dame d’Annecy ; elle devient en 1869 paroisse de Cran-Gevrier. La paroisse de Cran-Gevrier a annexé celle de Meythet.

Cuvat
La paroisse de Cuvat se composait de deux communes du canton d´Annecy : Cuvat et Ferrières (annexée au Concordat).

Gruffy
Par décret du 20 décembre 1860, Gruffy cessa de faire partie du canton de Duingt (supprimé) et fut agrégé au nouveau canton d’Alby. La paroisse de Gruffy fut unie à celle de Mûres de 1803 à 1810.

Héry-sur-Alby
Le décret du 20 décembre 1860 transféra Héry-sur-Alby du canton d’Albens au nouveau canton d’Alby.

Lovagny
De 1803 à 1818, la paroisse de Nonglard demeura unie à celle de Lovagny. La paroisse de Chavanod fut séparée de celle de Lovagny en 1603.

Marcellaz-Albanais
Marcellaz devient Marcellaz-Albanais le 25 octobre 1921 (J.O. p.12 334). Au décret du 08 juin 1923, Marcellaz-Albanais perd une partie de son territoire (section dite de la Champagne) sise au nord de la ligne de chemin de fer Aix-Annecy rattachée à la commune de Hauteville-sur-Fier.

Marigny-Saint-Marcel
Saint-Marcel fut unie à Marigny le 15 octobre 1844 pour former la commune de Marigny-Saint-Marcel.

Montagny-les-Lanches
Montagny devient Montagny-les-Lanches par décret du 10 janvier 1935. Montagny fut incorporée à la paroisse de Chapeiry jusqu’en 1596 et de 1803 à 1872.

Mûres
Mûres cessa de faire partie du canton de Duingt et fut agrégée au nouveau canton d’Alby par décret du 20 décembre 1860. De 1803 à 1810, la paroisse de Mûres fut unie à celle de Gruffy, puis jusqu’en 1833 ,elle fut incorporée à la paroisse d’Alby.

Nonglard
La paroisse fut unie de 1803 à 1818 à celle de Lovagny.

Ollières (Les)
Les Ollières et Aviernoz ne formaient qu’une seule paroisse jusqu’en 1682.

Saint-Donat-d’Alby
Fille de Saint-Maurice, la paroisse de Saint-Donat en fut séparée le 17 décembre 1619. Le 20 février 1683, il fut stipulé que le curé de Saint-Maurice desservirait les deux paroisses. La commune fut absorbée par Alby en 1793.

Saint-Sylvestre
Saint-Sylvestre cessa de faire partie du canton de Duingt pour être agrégée au nouveau canton d’Alby par décret du 20 décembre 1860.

Seynod
Seynod absorbe Balmont le 01 janvier 1973 et Vieugy le 23 février 1965. Par arrêté préfectoral du 21 mai 1973, la section des Molosses fut séparée de la commune de Seynod et rattachée à la commune d’Annecy (canton Nord).

Vieugy
Vieugy fut rattachée à Seynod par l’arrêté préfectoral du 23 février 1965 (J.O. du 07 mars 1965). Le Concordat unit à Vieugy les hameaux de Sacconges, précédemment du ressort de Loverchy, de la Bouverie et de la Grangette, séparés d’Annecy.

Viuz-la-Chiésaz (Vieux-la-Chiésa)
Viuz-la-Chiésaz cessa de faire partie du canton de Duingt pour être agrégée au nouveau canton d’Alby par décret du 20 décembre 1860.